La station d'épuration

La fromagerie de Leyment possède une station d’épuration depuis plus de 30 ans. En 1976, une Convention est signée entre la Fromagerie et la Commune, permettant à cette dernière d'y envoyer ses rejets communaux en eaux usées pour en permettre le traitement, moyennant une participation financière.
C'est le Propriétaire, représenté par le Directeur de la Fromagerie qui en est l'exploitant.


​​​​​​​Fonctionnement

Un certain nombre d'éléments, permettent le traitement des rejets :
 
a) Un puisard avec un panier avec filtre pour trier grossièrement les corps étrangers
b) Une entrée avec préleveur, compteur, désableur et dégraisseur.
c) Un bassin d'aération avec 2 turbines pour l'oxygène indispensable aux bactéries.
Les bactéries présentes dans le bassin vont se nourrir des rejets et les digérer.
d) Un clarificateur (forme d'un entonnoir) pour séparer l'eau claire (épurée) des boues.
e) Un silo boues 100 m3 pour l'extraction des boues dès que nécessaire.
f) Une table d'égouttage permettant de concentrer les boues,
g) Après concentration, les boues sont envoyées en stockage dans un silo couvert .

Les boues stockées plusieurs mois, seront analysées avant épandage.
Le plan d’épandage est validé par l'Inspecteur des installations classées, sous couvert de la Préfecture.
En cas de rejets anormaux, la station pourrait être fermée, avec les conséquences que vous imaginez pour la Commune et l'impossibilité d'exploiter pour la Fromagerie.

Élements perturbants 

 
- L’eau claire pluviale (c’est pour cela que le séparatif des eaux claires et usées est à mettre en place progressivement au niveau des égouts)
- Les désinfectants qui peuvent provoquer la destruction parfois totale des bactéries.
- Les éléments tels que tampons hygiéniques, papier industriel, préservatifs, graviers, sable,lingettes etc ... 
sont autant d'éléments qui ne devraient pas arriver en station.
 
Le fonctionnement de la station d'épuration est énormement perturbé par les eaux résiduaires venant de la Commune de Leyment. Les lingettes hygiéniques et les lingettes de nettoyage ne doivent pas être jetées dans la cuvette des toilettes. Elles doivent etre mises dans le bac à ordures ménagères.




​​​​​​​La photo indique la quantité de lingettes récupérées dans le panier du puisard en seulement 1 semaine.
Ne sachant pas comment les traiter, l’exploitant de la station d’épuration a demandé à la commune de se charger de leur enlèvement. Celles-ci seront donc collectées et transmises à une entreprise de retraitement des déchets. Tout cela a bien entendu un coût qui sera supporté par la commune et qui se répercutera sur les habitants. En outre, les lingettes ne sont pas écologiques.